A la découverte de la basilique Saint Pierre

La basilique Saint-Pierre fait partie du Vatican et constitue le plus grand bâtiment catholique au monde. L’édifice est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco et il est considéré comme des une des œuvres marquantes du 17e siècle, un lieu parmi les monuments les plus visités au monde. Ses architectes rendent également la basilique comme particulièrement populaire car elle a été construite par les célèbres Bramante, Michel Ange, Le Bernin et Della Porta. De ce fait, ce lieu est devenu un lieu de pèlerinage important pour l’ensemble des catholiques du monde.

Le célèbre dôme

Le dôme de la basilique Saint-pierre est exceptionnel car il offre un panorama sur l’ensemble de Rome. Visible également de loin, il séduit par la singularité de son tambour couronné d’un lanternon orné de colonnettes.

Celui-ci accueille le travail de Michel Ange ce qui a fait sa popularité à travers le temps. Il a transformé la construction de Bramante pour ajouter des sacristies et des cages d’escaliers ce qui permet d’avoir une impression de gain de surface. Giacomo della Porta se concentre plus sur l’aspect extérieur qu’il souhaite prestigieux et impressionnant.

A l’extérieur, le dôme est ponctué de pilastres corinthiens et une corniche relativement grande a été construite à sa base. Il est constitué de deux coques et est elevé sur un tambour.

La coupole mesure 136,57 mètres de hauteur et l’édifice détient alors le plus grand dôme au monde. Elle mesure également 41,47 mètres de diamètre. Cette coupole possède 16 fenêtres et des nervures qui représentent la structure du dôme.

La clé de voûte a été construite en 1590 après un travail de 600 ouvriers pendant deux ans ce qui fait d’elle un chef-d’œuvre exceptionnel.

Les autres composantes du bâtiment

La basilique possède six cloches de différentes tailles qui sont situées dans une horloge au sud de l’édifice. Ces cloches servent donc aussi bien d’horlogerie que de son particulier pour les cérémonies religieuses.

Cinq portails donnent accès à l’œuvre architecturale et trois d’entre eux sont encadrés de colonnes antiques. Le portail central n’a pas été construit sur place mais fait partie de l’ancienne basilique de Constantine dont certaines parties ont été conservées.

La nef est construite sur des pilastres de taille conséquente qui donnent une impression d’immensité de cette partie qui a été d’ailleurs conçue dans ce sens. Au plafond, on peut observer des peintures de quatre anges mesurant chacun plus de deux mètres de hauteur. La Madone de Raphaël peinte à la chapelle Sixtine est reproduite dans cette basilique sous forme de mosaïque.

Enfin, un immense baldaquin de Le Bernin est une pièce de bronze de 29 mètres de haut et constitue une des plus grandes œuvres en cuivre du monde. Celui-ci surmonte l’autel afin de créer un véritable espace sacré séparé, identifiable immédiatement.

Laisser une réponse