Informations sur le métro de New York

La ville de New York est connue pour sa grandeur phénoménale. La circulation en voiture y est presque impossible. Comme Paris, tout est tout le temps bouché et il est déconseillé d’emprunter ce mode de transport couteux, polluant et pas du tout pratique. En revanche, l’utilisation des transports en commun comme le métro s’avère être un très bon choix.

Le fonctionnement

Le métro de New York, à l’image des métros du monde entier fonctionne sur une base simple avec des directions Nord/Sud. Autrement dit, pas besoin de se prendre la tête à retenir le nom de chaque terminus puisqu’il est plus facile de mémoriser la direction en fonction d’un espace géographique. Là où le métro new-yorkais se différencie de celui de Paris, c’est qu’on y trouve la possibilité d’emprunter un métro de type local et un autre de type express.

Pour simplifier, ils ont été intelligents en proposant le métro, mais en y intégrant une sorte de RER. Autrement dit, l’express s’arrête aux principales stations, tandis que le local marquera l’arrêt à toutes les stations de la ligne. Pour aller d’un point A à un point B, il est donc conseillé d’emprunter un express puis un local si nécessaire afin que le trajet soit rapide.

Horaires et tarifs

Là où New York est plus intelligente que Paris, c’est qu’il n’existe pas la notion de zone. Tout le monde paye le même prix qu’on habite à 2 minutes ou à 2 heures des centres d’intérêts touristiques. Le prix du tickets de base est à moins de 2.5 dollars, et l’abonnement hebdomadaire coûte moins de 30 dollars.

Pour l’abonnement d’un mois, ça reste également accessible en terme de prix. Par ailleurs, il est bon de noter que le métro new-yorkais est très sécurisé. Le nombre de problèmes y est largement moins élevé que dans des villes comme Paris notamment. En effet, les sanctions sont si lourdes que les personnes réflechissent à deux fois avant de faire une bétise, alors qu’à Paris, il pourra voler des dizaines de fois et ne connaître que la garde à vue avant d’être relaché dans la nature et recommencer à voler. Bref, je vous conseille vivement le métro de New York pour vos déplacements.

Sources

Laisser une réponse