Quelle banque choisir pour partir en voyage?

Quand on voyage régulièrement à l’étranger, on a besoin d’être bien accompagné pour son argent et ses assurances. Toutes les personnes ayant connu un souci de carte bancaire ou de rapatriement lors d’un séjour à l’étranger vous le diront. En voyage, sans moyen de paiement, les choses deviennent vite compliquées. Vous ne pouvez plus vous héberger, ni vous déplacer voire vous nourrir. Il est donc important de bien préparer cet aspect financier avant de partir en voyage ou en vacances. Si le choix de la carte bancaire est important, votre banque doit aussi être capable de répondre à différents besoins.

La carte bancaire en voyage à l’étranger

Le choix de votre carte bancaire est très important. Il existe plusieurs types de cartes bancaires. Pour commencer, vous aurez le choix entre différents réseaux de cartes bancaires. Les deux principaux sont MasterCard et Visa. Les deux cartes fonctionnent, globalement, dans l’ensemble des pays du monde. Mastercard est juste plus présent en Europe et en Afrique alors Visa est mieux implanté en Asie et aux USA.

Mais au-delà du réseau, c’est surtout le type de carte qui aura un impact. En effet, il existe différentes gammes de Carte. Chaque réseau propose une carte bancaire avec contrôle de solde, une carte standard et une carte Premium. La carte Visa Premier et la MasterCard Gold sont les plus préconisées pour des voyages à l’étranger. Elles proposent des plafonds plus importants et, surtout, embarquent toute une série d’assurances spécifiques comme :

  • Assurances annulation de voyage.
  • Assistances et rapatriement
  • Rachat de franchise de location de voiture
  • Système de conciergerie éventuellement.

Ces cartes seront donc à prioriser, avant de partir. Leurs tarifs varient énormément. Vous pouvez les trouvez gratuitement dans les banques en ligne ou les payer 150 euros dans une banque de réseau.

Faites attention aux cartes à contrôle de solde. Ces cartes ne sont pas des cartes de crédit. Cela signifie qu’elles contrôlent le solde de votre compte, même pour une empreinte de carte. C’est par exemple le cas si vous devez enregistrer une caution. Même si celle-ci n’est pas débitée, la carte ne passera pas si vous n’avez pas le solde sur votre compte.

Les frais d’opération en devises et à l’étranger

Le deuxième point à vérifier, et il est d’importance, est le montant des frais d’opération à l’étranger  appliqué par votre banque. En effet, si pour tout déplacement dans la zone euro, la réglementation interdit les frais, ce n’est plus le cas en dehors de la zone. Et cela peut aller très vite. Vous devez, par exemple, en avoir conscience si vous allez en Suisse ou au Royaume Uni.

Il existe deux types de frais. Les frais de change sont les frais appliqués pour transformer une opération en devise. Par exemple, si vous allez au Maroc, votre banque appliquera un taux de change pour transformer cette opération en Euro, sur votre compte. Et elle prendra une commission sur le taux de change officiel.

Le deuxième type de frais sont les frais d’opération. Ils peuvent être appliqués sur les retraits et/ou les paiements. Ils sont souvent calculés de deux manières. Vous allez avoir un pourcentage sur l’opération et/ou une somme fixe.

Là encore, on trouve de tout en matière de tarifs. Les banques de réseaux sont souvent les plus chères, beaucoup plus que les banques en ligne, entre autres.

Mais la bonne nouvelle vient des néobanques. Certains de ces nouveaux acteurs proposent la gratuité des opérations à l’étranger. Ils en ont même fait un de leurs principaux arguments dans leur développement.

L’autonomie que vous laisse votre banque

Enfin, un point qui est souvent ignoré est votre autonomie par rapport à votre banque, dans vos opérations. En effet, imaginez que vous devez augmenter votre plafond de carte ou faire opposition sur cette dernière, mais que le décalage horaire de 12 heures vous empêche de contacter votre banque. Je pense que vous serez un peu dans l’embarras.

Vous devez donc pouvoir faire un maximum de choses vous-même. Cela passe souvent par l’application et votre espace client. Celui-ci doit vous permettre de faire de gérer vos comptes et vos services en toute autonomie, comme:

  • La gestion de votre carte,
  • Vos virements,
  • Recevoir des alertes,
  • Demander une avance de trésorerie,
  • Gérer un sinistre
  • Communiquer facilement avec le service client.

Certaines banques ont fait de gros efforts. Mais les banques en ligne et les néobanques ont toujours une grosse avance sur ce point.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

justo pulvinar risus. ut ipsum efficitur.