Quels sont les plus beaux endroits du Mexique à visiter ?

Le Mexique est une destination réputée pour ces plages paradisiaques et ces parcs nationaux gigantesques. Nous allons voir dans cet articles quelques lieux immanquables pour vos prochaines vacances dans ce pays alliant tradition, couleurs vives et diversité afin de vous détendre dans des décors paradisiaques, mais également de vous faire découvrir une culture et une histoire riche et complexe.

La Lagune turquoise de Bacalar

Bacalar mexique

Bacalar est une ville reposante. En effet, les rues et les bâtiments sont d’architectures simples et les habitants plus souriants que dans les grandes villes peuplées. Cette ville est réputée pour ces nuances de 7 couleurs. L’eau y est claire puis très sombre quelques mètres plus loin, cela est dû à la profondeur de la lagune qui varie. Ces variations de couleurs sont même visibles sur Google Maps.

Si vous restez sur le ponton jusqu’au coucher du Soleil, vous pourrez profiter de l’eau chaude et de la magnifique vue unique au monde. Lorsque le Soleil se couche, les couleurs changent et vous ne vous lasserez pas d’être émerveillé par cette vue. Le matin également, la vue est incomparable. Les couleurs et les rayons lumineux se lèvent dans un silence ne laissant paraître que le bruit des vaguelettes d’eau.

Vous pourrez ensuite louer un vélo et vous balader autour de la lagune. Vous pourrez également rouler jusqu’à Cenote Azul, à environ 5 km de là. Dans ce lieu, qui s’enfonce à 90 m de profondeur, vous aurez accès à des fritures et de la musique latino. Quant à la cénote, il s’agit d’un trou d’une trentaine de mètres, où l’eau devient subitement sombre. Vous pourrez également admirer des stromatolite, qui sont des blocs de pierre vivants, car ils grandissent de 0,4 millimètres par an.

Le fort San Felipe

Le fort San Felipe est un vestige historique situé à Bacalar. Il a été construit afin de lutter contre les attaques de… Pirates, eh oui ! En effet, il s’agissait d’un point d’entrée stratégique pour les pirates afin de conquérir la région.

Le fort abrite également un musée où vous pourrez apprendre l’histoire de Bacalar et des pirates sanguinaires qui terrorisaient les habitants de la région durant le XVIe et XVIIe siècle.

Vous apprendrez entre autres que durant ces siècles, les espagnols et les portugais avaient établi un accord pour se partager les exploitations commerciales tout en interdisant aux autres pays européens d’en bénéficier. Ces derniers envoyaient donc des corsaires afin d’attaquer les marchands et faire pression sur les espagnols et les portugais pour obtenir une part de marché. Ces pillages ont cessé lorsque les autres pays européens furent autorisés à coloniser l’Amérique latine, avec le partage du Belize aux anglais et de la Guyane aux français.

Les ruines de Mitla et son église rouge

Ruines de Milta

Sur le chemin des cascades pétrifiées, il existe un site archéologique datant du XIVe siècle, c’est-à-dire un peu avant l’arrivée des espagnols sur le continent. Ils ont eu l’intelligence de ne pas détruire le site, mais de bâtir une belle église avec des tuiles rouges au centre de la zone.

Les cascades pétrifiées de Hiere el Agua

 C’est autour de Oaxaca de Juarez, c’est-à-dire à environ une soixantaine de kilomètre dans les montagnes que nous retrouver un phénomène géologique quasi-unique au monde, les cascades pétrifiées de Hierve el Agua.

En réalité, le nom et la vue sont trompeurs. Il s’agit bien d’une cascade, mais pas d’eau. C’est des sels minéraux se sont naturellement déposés au fil du temps et qui se sont figés. Le nom en français signifie « eau qui bout » et il est vrai qu’à première vue, on penserait que ce sont plusieurs sources d’eau qui jaillissent du sol, comme un jacuzzi naturel.

L’eau s’écoule et forme des bassins de calcaires. Certains sont assez grands pour se baigner dedans pendant la saison estivale. Dans ces environs, il faut faire attention aux canaux préhispaniques, car des rigoles traversent le site et certaines sont encore en activité. Elles récupèrent l’eau depuis des sources et les dirigent vers les cascades. Dans cette région, le ciel se colore en rose lorsque le Soleil se couche.

Les pyramides d’Uxmal  

yramide d'Uxmal

 Uxmal est le site archéologique maya le plus important du Yucatan. Il est possible d’y aller en bus, mais nous vous conseillons de louer une voiture afin de visiter ce site et d’autres annexes où les transports en communs ne vont pas. Dès votre arrivée, vous serez accueilli par une gigantesque pyramide arrondie. Vous pourrez découvrir ensuite les différentes formes architecturales des autres pyramides et vous essayerez de décrypter les formes et les petits dessins présents sur les frises. Vous serez surpris de découvrir de petits oiseaux accrochés un peu partout sur le site.

Au milieu des différents temples, vous verrez un terrain de jeu où le but était de se faire passer une balle en caoutchouc à travers un anneau en hauteur. Cela ressemble fortement au basketball, non ? Et pour la petite histoire, le capitaine de l’équipe perdante était sacrifié. 

Ainsi, si vous avez toujours rêvé de visiter le Mexique, mais que vous ne savez pas quels lieux choisir, notre guide vous aiguille un peu plus. Néanmoins, il ne vous suffira certainement pas un seul voyage pour explorer tous les trésors de ce pays qui est habité par presque deux millions de km2, notre sélection vous permettra au moins de trouver quelques spots immanquables.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

leo. Donec sed mi, Phasellus velit, et, fringilla ut