Voyage au Sénégal. Ses paysages, sa culture et son histoire

Pays historique en Afrique, le Sénégal est une destination de choix où se croisent des richesses culturelles, touristiques, politiques et humaines. Lieu de rassemblement par excellence des peuples de tout horizon, le Sénégal se distingue positivement aussi bien par la force de ces institutions que par le modèle de sa démocratie. Foyer d’illustres personnalités dotées d’un leadership reconnu à l’international, ce pays n’a pas fini de dévoiler ses atouts. Il convient alors d’aller à la découverte du Sénégal et de toutes ses richesses.

Histoire du Sénégal

Historiquement, il est indubitable que le Sénégal présente une grande richesse. En effet, son territoire est le coeur de puissants empirs depuis le 7ème sècle. Le plus important fut, sans doute, l’empire Djolof. Cet empire a été fondé par Ndiadiane Ndiaye, chef du royaume de Oualo. L’empire s’effondra en 1549. Les premiers comptoirs européens apparaitront au 15ème siècle. Ils sont créés par des portugais et de hollandais. En 1677, le pays devient une colonie française et commence à nouer des relations étroites avec la France. Plusieurs hommes politiques Sénégalais siégeront au Parlement Français.

C’est le 20 août 1960 que le Sénégal obtient son indépendance en tant que République autonome. À sa tête, se sont succédé d’illustres personnalités reconnues pour leur leadership et leur charisme :

  • Léopold Sédar Senghor, le premier président du Sénégal (de 1960 à 1980) qui est d’ailleurs un éminent poète ayant créé le concept de la négritude
  • Abdou Diouf (de 1981 à 2000) qui a été Secrétaire Général de la Francophonie de 2003 à 2015
  • Abdoulaye Wade (de 2000 à 2012)
  • Macky Sall (en poste depuis 2012)

Ils ont chacun œuvré pour le développement du Sénégal.

Géographie du Sénégal

village Sénégal

Localisé en Afrique de l’Ouest, le Sénégal s’étend sur une superficie totale de 196 720 km2. Son territoire regroupe près de 14 millions d’habitants, avec pour capitale la ville historique de Dakar. De nombreux cours d’eaux affluent au pays, notamment les fleuves Le Sénégal (1700 km) au Nord, la Gambie (750 km) et la Casamance (300 km) au Sud. Le Sénégal est frontalier avec le Mali à l’Est, la Mauritanie au Nord, la République de Guinée et la Guinée-Bissau au Sud. En particulier, il faut préciser que la Gambie est enclavée à l’intérieur des terres du Sénégal à plus de 300 km et que les îles du Cap-Vert se trouvent à 560 km des côtes sénégalaises.

Au niveau linguistique, la langue officielle est le français. Mais, il existe plusieurs langues nationales dont la plus célèbre est bien entendu le Wolof. Il y a aussi d’autres langues locales comme : 

  • le Malinké,
  • le Diola,
  • le Pulaar,
  • le Sérère
  • et le Soninké.

Comme végétation, la forêt au sud, la savane au centre et les steppes au Nord constituent le paysage Sénégalais. Mais, comment se présente la nature au Sénégal ?

La nature au Sénégal

nature Sénégal

La nature au Sénégal est riche en raison de sa grande biodiversité et de ses nombreux parcs et réserves naturelles. Il y a en effet une faune abondante regroupant des animaux comme des lions, des zèbres, des girafes, des gazelles, des singes, des hippopotames, etc. En plus, le Sénégal est reconnu mondialement comme un sanctuaire naturel d’oiseaux de tout genre. Ils sont observables en l’occurrence au Parc National des Oiseaux de Djoudj (PNOD) qui n’est rien d’autre que la troisième réserve ornithologique au monde.

Par ailleurs, le Delta du Saloum, avec ses berges où le soleil exécute une danse mélodieuse à son lever et à son coucher, figure au Patrimoine Mondial de l’Unesco et fait partie des « plus belles baies du monde ». En plus de cela, c’est l’un des endroits les plus poissonneux au monde. Fort de cette richesse naturelle, le Sénégal regorge de nombreux lieux historiques et culturels.

Lieux historiques et culturels du Sénégal

Mosquée Sénégal

Les lieux historiques et culturels font partie intégrante du Sénégal. Il existe une pléiade de musées en zone urbaine pour contempler de magnifiques collections d’œuvres d’art où figurent des tableaux, des masques, des statues et autres objets artisanaux. Il est impossible de parler d’histoire et de culture au Sénégal sans faire référence à la Casamance. En effet, cette région historique et culturelle comprend des lieux merveilleux à visiter. Voici, dès lors, une liste non exhaustive de lieux historiques et culturels du Sénégal :

  • La ferme aux crocodiles de Djibelor
  • Le parc de Djibelor avec plus de 30 hectares comprenant de multiples arbres fruitiers et fleurs ornementales
  • Les cases à étages de Mlomp
  • Le musée de Kadioute de la culture Diola avec sa diversité en fromagers
  • Le port d’Elinkine
  • L’île de Carabane qui fut le premier comptoir colonial français en Casamance
  • Le village de Kachouane localisé à quelques encablures de l’embouchure du fleuve Casamance.
  • La station balnéaire de Cap Skiring qui se trouve sur une des plus belles plages du pays
  • Le village traditionnel de Djimbering, riche de ses fromagers géants, de sa plage déserte et de son festival annuel des rizières
  • La colline des Mamelles d’une altitude de 105 mètres avec son prestigieux phare
  • La mosquée de la Divinité
  • Les îles de la Madeleine
  • La célébrissime île de Gorée qui renferme la Maison dénommée “des Esclaves”, véritable symbole de la traite négrière
  • L’église Saint-Charles Borromée de l’île de Gorée
  • L’ancien palais du Gouverneur sur l’île de Gorée
  • Le musée de la Mer dans la baie de Dakar
  • Le musée Théodore-Monod d’Art Africain où sont exposés une panoplie de masques et statues
  • Le monument de la Renaissance Africaine, avec ses 200 marches jusqu’au socle de la statue en bronze de 52 mètres, offrant un panorama 360° sur la presqu’île de Dakar
  • La ville sainte de Touba de la congrégation Mouride avec sa Grande Mosquée de marbre qui attire chaque année plus d’un million de fidèles pour la commémoration du Magal de Touba (anniversaire du départ en exil du fondateur Cheikh Ahmadou Bamba)
  • La “Maison du Lion” du Président Léopold Sédar Senghor dans le musée Mbind-Diogoye
  • Le Village Artisanal de Soumbédioune abritant la plus grande exposition d’objets et de souvenirs de fabrications artisanales du Sénégal
  • Le Parc National du Djoudj qui est la troisième réserve ornithologique du monde

Rappelons au passage l’équipe nationale du Sénégal s’appelle “les lions de la Téranga”.

En somme, le Sénégal est une destination où la culture, l’histoire et la nature s’embrassent. Aller à la découverte de ce pays, c’est rencontrer l’histoire de l’Afrique, et par conséquent celle du monde.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nullam dapibus vel, ipsum ut commodo ut